Rechercher
  • Show974

Alerte Rouge


Le secteur de l'évènementiel réunionnais est touché de plein fouet par la crise sanitaire que connait le monde entier depuis le début de l'année 2020. Déjà pénalisé par la crise des Gilets Jaune au mois de novembre et décembre 2018, les acteurs du milieu avaient vu leurs chiffres d'affaires fondre pour certains, de 50% compte tenu du fait que décembre est le mois ou les agendas sont généralement "pleins" (manifestations culturelles, arbres de Noël, fête kaf, remises de prix, soirée de comités d'entreprises etc)


Revenons à présent à 2020, nous voyons naître depuis maintenant quelques jours sur les réseaux sociaux un bon nombres de mouvements d'acteurs culturels locaux qui se regroupent par secteur pour faire entendre leur voix (producteurs de concerts, prestataires techniques, compagnies de théâtre, compagnies de danse, salles de diffusion, DJ, animateurs...) Ainsi du 14 au 18 septembre, les professionnels du spectacle tirent la sonnette d'alarme en illuminant symboliquement leurs locaux de couleur rouge afin d'alerter les autorités ainsi que le public d'une manière générale sur la situation extrêmement dégradée pour ce secteur d'activité qui représente des centaines d'emplois directs et indirects à la Réunion. (Opération "Alerte rouge" initiée par le Synpase : Syndicat National des Prestataires de l'Audiovisuel Scénique et Évènementiel)


Il suffit de parcourir le célèbre réseau social Facebook pour s'apercevoir que la quasi totalité des professionnels du spectacle locaux ont modifié temporairement leur photo de couverture ou leur photo de profil en la remplaçant par une image qui représente un câble électrique débranché avec le message suivant :"Alerte Rouge - 14-18 septembre"


D'après nos informations, cela devrait constituer la 1ère étape d'un processus qui vise à porter à très court terme, auprès des élus et dirigeants locaux et nationaux une série de revendications afin de permettre aux entreprises locales, du secteur de survivre à cette crise inédite. Certaines entreprises ont déjà mis la clé sous la porte, d'autres ont mis leurs employés au chômage technique, d'autres tentent de se reconvertir.




125 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout